Avec près de la moitié des achats effectués en ligne, l’e-commerce est devenu un circuit de vente majeur sur le marché chinois.

A un moment où l’intérêt pour le vin ne cesse de grandir, sur un marché sujet aux contrefaçons, les sites de vente en ligne généralistes comme JD.com ou Tmall.com, font figure de leaders dans ce domaine.

 

En effet, c’est la sécurisation des sources d’approvisionnements mais aussi, et surtout le bon rapport qualité/prix (remises sur produit) et la diversité de choix offert aux consommateurs qui les motivent dans le passage à l’acte d’achat via ces plateformes.

 

Par ailleurs, le développement des applications multiservices telles que « We chat » constituent de véritables de moteur dans ce développement. Utilisée à l’image de « What’s app ? » comme une messagerie instantanée, cette application offre en plus la possibilité de payer en ligne. On peut voir d’ailleurs que ce mode de règlement est en plein développement puisque, selon International Enfodesk, les achats par mobile ont augmenté de +9% entre 2013 et 2015.

 

A noter que « We chat » et « Weibo » (le tweeter chinois) rassurent également les consommateurs dans leur choix de produits ; en effet, les chinois font davantage confiance à leurs connaissances via l’application pour le choix d’un vin qu’aux conseils d’experts.

 

Les perspectives sont donc très positives à court et moyen terme. Qu’il s’agisse des métropoles, sensibles au numérique, ou des villes secondaires voire tertiaires où l’accès au vin est moindre mais l’intérêt pour le produit, croissant, l’e-commerce est prêt à se développer davantage.

 

Se pose la question de l’approche de ce circuit pour les producteurs et les revendeurs.

Pour les producteurs, sans un soutien en communication, en « Brand Management », de sa propre marque (via les réseaux sociaux et les applications entre autre) pour fidéliser les consommateurs sur son produit, le risque de volatilité des ventes en « one shot » n’est pas à exclure.

Pour les revendeurs, ce sera une différenciation par le niveau de services rendu aux clients, l’étendue de la sélection, et la garantie de l’approvisionnement du vin qui constituera un enjeu pour l’avenir.

 

Copyright, Wine Up 2017